Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
The clean solution

Ne plus jamais polir les verres

Pas de traces, pas de bords, pas de saleté : avec le bon lave-vaisselle, c'est clair comme de l'eau de roche

Quiconque travaille dans un restaurant connaît le problème : un verre sale entre dans le lave-vaisselle et ne ressort pas propre après le lavage. Parce qu'il y a parfois des taches d'eau sur la surface. Ou bien des traces laiteuses se trouvent sur le bord du verre.

Il est évident qu'un tel verre n'a rien à faire sur la table des invités ou sur le comptoir, il doit être repoli ou bien même relavé. Et le lave-vaisselle, qui était censé faire le travail pour vous ou vos collaborateurs, n'a fait que créer du travail supplémentaire. C'est aussi ennuyeux qu'inutile. Car le marché offre des solutions professionnelles qui garantissent que propre signifie bien hygiéniquement propre. Sans repolissage. Et sans stress. Après tout, il y a déjà assez à faire dans la cuisine.

 


 

Frank Schwarz, ingénieur diplômé du fabricant de lave-vaisselle MEIKO, résume dans une interview l'importance de verres chics (et surtout propres) pour chaque hôtel, chaque restaurant et chaque bar. Et il révèle quelques détails sur le lave-vaisselle.


 

Eau dure et eau douce

L'eau douce est généralement mieux adaptée aux lave-vaisselle que l'eau dure, car elle contient plus de calcium et de magnésium, ce qui peut entraîner l'entartrement des lave-vaisselle et une plus grande consommation de détergent. Si l'eau du robinet a une dureté élevée, ce n'est pas une raison de rester les bras croisés lorsque les tuyaux et les tubes s'entartrent. Dans de tels cas, l'utilisation d'un système de traitement de l'eau dans le lave-vaisselle est préconisée. Le fabricant de lave-vaisselle MEIKO propose un module basé sur l'osmose inversée pour ses lave-vaisselle professionnels (voir encadré). En pratique, des tests d'eau simples permettent d'obtenir rapidement un premier résultat concernant la dureté de l'eau. Vous pouvez également obtenir des informations auprès du fournisseur d'eau local.

 


Pour une eau sans résidus : système d'osmose inversée

Un système d'osmose inversée élimine presque tous les sels de l'eau. Par conséquent, il n'y a plus de résidus qui pourraient se déposer sur les verres. Le système fait passer l'eau sous haute pression à travers une membrane qui filtre les sels indésirables et transfère ensuite l'eau au lave-vaisselle. 


 

Empêcher la corrosion du verre

Un verre de haute qualité peut être rincé environ 1 000 fois, dit Klaus Völkner du fabricant de verre Stölzle. Mais à un moment donné, même le meilleur verre cède - de la corrosion du verre peut apparaitre. La structure de la surface du verre est endommagée, des voilages ou même de minuscules fissures se forment. Afin d'augmenter la durée de vie des verres, une interaction optimale entre l'eau, la température et le détergent est nécessaire pendant le lavage. C'est pourquoi les fournisseurs professionnels installent leurs lave-vaisselle chez le client. Ils contrôlent l'eau, donnent des recommandations sur le détergent et la température et s'assurent que la machine fournit le meilleur résultat de lavage possible. La durée de vie des verres s'en trouve augmentée.

 

Les professionnels font confiance aux professionnels

Lorsqu'il s'agit de solutions intelligentes pour le lavage de la vaisselle dans la restauration, les professionnels font confiance aux professionnels. Comme l'hôtel Marriott de Berlin, par exemple. Le prestigieux hôtel 5 étoiles compte sur le M-iClean de MEIKO pour laver parfaitement plusieurs centaines de verres par jour. Les restaurants de Hambourg « Strauchs Falco » et « Hamburg im Süden » utilisent également un M-iClean. « Dans notre segment gastronomique, les clients s'attendent à des verres brillants », explique le propriétaire Tobias Strauch. Pour lui, le choix du lave-vaisselle est décisif : « Un résultat de lavage parfait, une efficacité énergétique optimale et un meilleur climat ambiant, sans vapeurs et sans odeurs. »