Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
The clean solution

La consommation d'eau en restauration

Les économies d'eau présentent deux avantages

Economie d'eau dans la restauration

À l'échelle mondiale, la quantité d'eau douce disponible diminue à vue d'œil. Cela constitue un défi non seulement environnemental, mais aussi économique, la hausse constante du prix de l'eau jouant un rôle croissant pour les particuliers, les artisans et les industriels. La deuxième partie de notre série sur l'eau explique aux hôteliers et restaurateurs comment réduire leur consommation d'eau pour ménager à la fois l'environnement et leurs finances.

L'industrie de l'hôtellerie et de la restauration peut protéger l'environnement en utilisant la précieuse ressource qu'est l'eau de manière plus durable. La consommation totale d'eau est réduite et donc les coûts d'exploitation sont également plus faibles.

Nous avons déjà expliqué dans notre article « L'eau, une de nos principales ressources naturelles – Pourquoi nous devons ménager cet élément essentiel à la vie » en quoi la pénurie d'eau dans de nombreux pays constituait un défi mondial.

Du fait de la hausse du prix de l'eau un peu partout dans le monde, la nécessité d'agir se fait également de plus en plus pressante pour des raisons économiques. C'est pourquoi nous avons compilé ci-après quelques conseils pour réduire la consommation d'eau en restauration.

La consommation d'eau doit être réduite
Il faut toujours garder un œil sur le compteur d'eau

La consommation d'eau a fortement augmenté dans le monde

Commençons par les faits : selon du « Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau : les solutions fondées sur la nature pour la gestion de l'eau » des Nations Unies (ONU), la consommation mondiale d'eau a augmenté d'environ 1 % par an au cours des dernières décennies. La forte demande dans les secteurs agricoles et industriels ainsi que le réseau d'approvisionnement public a contribué de manière déterminante à cette augmentation qui, selon l'ONU, se poursuivra à l'avenir. Toutefois, l'utilisation de l'eau varie en fonction du pays, de son niveau de développement et de ses principales activités économiques.

En Europe, par exemple, les deux tiers de l'eau disponible sont utilisés dans l'industrie et l'agriculture alors qu'aux États-Unis, l'irrigation des surfaces agricoles représente à elle seule plus de 80 % des besoins. Comparée à cela, la consommation des ménages est relativement faible dans de nombreuses régions du monde. Des établissements publics tels que les hôpitaux, les maisons de retraite, les universités, les écoles maternelles et primaires, ainsi que les hôtels, les restaurants et le secteur en pleine expansion de la restauration collective, ne comptent pas non plus parmi les plus gros consommateurs. Toutefois, il est également possible et souhaitable de réduire la consommation dans ces secteurs.

L'eau et l'énergie sont également des facteurs de coût dans le secteur hôtelier

Pour des raisons écologiques et économiques, le secteur hôtelier devrait lui aussi surveiller sa consommation d'eau. Dans les hôtels de luxe, la quantité d'eau consommée par personne et par nuit est beaucoup plus élevée que chez les particuliers (source : fédération des hôteliers et restaurateurs allemands DEHOGA).

Comme il ressort du projet « Precious Water » lancé en 2014 par l'ancien groupe Thomas Cook et l'initiative de développement durable Futouris, les hôtels pourraient réduire de 20 à 50 % leur consommation d'eau. Le fait que certains établissements hôteliers aient d'ores et déjà réduit de moitié leurs besoins en eau montre clairement les économies potentielles réalisables dans l'ensemble du secteur.

 

 

Réduire de 20 à 50 % la consommation d'eau des hôtels

Une chose est sûre : avecl'énergie, l'eau est l'un des principaux facteurs de coût à l'échelle mondiale en raison de la pénurie d'eau aux quatre coins du globe et des frais d'épuration et de traitement des eaux usées, qui font monter les prix. C'est pourquoi les restaurateurs devraient impérativement veiller à une utilisation durable et rentable de cette ressource. Comment ? Nous avons compilé quelques idées ci-après.

5 conseils pour réduire votre consommation d'eau !

1. Déterminez votre consommation d'eau

Pour optimiser un facteur de coût, vous devez disposer de valeurs de référence fiables. Avant de modifier tous les paramètres possibles et imaginables, déterminez et analysez votre consommation d'eau – avec l'aide d'un expert, au besoin. En effet, vous devez disposer de données quantifiables pour être en mesure d'ajuster ou d'optimiser vos processus de manière ciblée. Et les changements ne peuvent se faire que graduellement. Une certaine patience sera donc nécessaire !

2. Formez vos collaborateurs et informez vos clients

Pour réduire la consommation d'eau, chacun doit y mettre du sien. C'est pourquoi vous devriez sensibiliser vos collaborateurs à ce sujet  et les y former de manière ciblée. Il serait également judicieux d'informer les clients des changements et de les inciter à limiter leur consommation d'eau (sans les bousculer !). Vous pouvez en outre intégrer votre nouvelle politique d'économie de l'eau dans votre stratégie de relations publiques. Effet positif garanti !

Économisez de l'eau avec le lave-vaisselle Gastro
La consommation électrique des lave-vaisselle professionnels est nettement inférieure à celle des machines domestiques

3. Choisissez du matériel performant

Optez pour un lave-vaisselle professionnel. En règle générale, ceux-ci consomment moins de la moitié de l'eau requise par une machine domestique. Selon la fréquence d'utilisation, un lave-vaisselle professionnel peut vous permettre de réaliser des économies substantielles.

Des chasses d'eau à double commande pour les toilettes et à capteur pour les urinoirs ainsi que des urinoirs sans eau constituent également des solutions très écologiques et économiques.

Vous pouvez en outre réduire le débit d'eau de vos éviers, lave-mains et douches à l'aide de mousseurs (régulateurs de jet, aérateurs, mélangeurs). Des lavabos équipés de robinets électroniques ou de commandes à pied contribuent également à une consommation d'eau réduite. De nombreuses possibilités existent.

4. Réparez les fuites

Les robinets qui gouttent, les joints défectueux, les machines, conduites et éviers qui fuient… engendrent des pertes d'eau inutilement élevées – pouvant atteindre plusieurs centaines de litres par an. Si vous ne les réparez pas, la facture sera salée. Ici aussi, plus tôt vous investirez, plus vous économiserez !

5. Récupérez l'eau de pluie et les eaux grises

Les plantes, les arbres et les jardins ne doivent pas forcément être arrosés avec de l'eau de distribution. L'eau de pluie recueillie dans des collecteurs ou citernes convient également.

Avec une infrastructure adaptée, elle peut aussi être utilisée pour la chasse d'eau des toilettes. Une installation de recyclage des eaux grises vous permettra en outre d'utiliser les eaux usées faiblement polluées qui, une fois traitées, pourront elles aussi servir pour le nettoyage, le jardinage ou la chasse d'eau des toilettes. 

Ménager une ressource telle que l'eau présente un intérêt non seulement écologique, mais économique. Vous souhaitez découvrir d'autres pistes pour réduire les dépenses de votre restaurant ou hôtel ? Consultez notre article « Économiser du temps et de l'argent avec un lave-verres professionnel » !

Tonneau d'eau avec eau de pluie
L'eau de pluie et les eaux grises recyclées peuvent être utilisées pour le nettoyage