Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
The clean solutions

Knappschaftskrankenhaus Dortmund

Lavage hygiénique fiable et sans faille et élimination des déchets alimentaires

« Fondre plusieurs cuisines en une seule », voilà le défi auquel étaient confrontés les organisateurs du groupe hospitalier de Dortmund/Westphalie à l'automne 2012. Ils devaient trouver une solution d'approvisionnement centralisée pour remplacer les repas frais qui étaient alors préparés quotidiennement à trois endroits différents. Leur choix s'est porté sur le système sous vide mis en place pour le groupe hospitalier par le traiteur Procuratio (Gesellschaft für Dienstleistungen im Sozialwesen/Erkrath). Environ 1100 plats sont transportés pour chaque repas (matin, midi et soir) jusqu'aux postes des cliniques des alentours.

Les retours englobent la vaisselle sale et tous les déchets alimentaires, qui sont collectés de manière appropriée dans le centre hospitalier de Dortmund à l'aide du système de traitement de déchets alimentaires WasteStar fourni par l'entreprise MEIKO d'Offenbourg. Environ cinq litres cubes de déchets alimentaires sont produits en un mois. Avant que la vaisselle sale, les couverts et les plateaux ne soient lavés dans deux lave-vaisselle M-iQ pour un résultat impeccable et hygiénique fiable, le personnel élimine les déchets alimentaires des assiettes et les jette dans les chutes à déchets prévues à cet effet en amont des machines.

La technique de lavage de MEIKO est associée au  système de traitement de déchets alimentaires WasteStar  pour que le lavage et la collecte des déchets alimentaires puissent se faire de manière impeccable et hygiénique.

« Je ne savais pas qu'il existait une technique aussi bien combinée », souligne Philipp Fornefeld (Directeur Gestion de projet, Klinikum Westfalen GmbH), qui considère ce duo comme une solution optimale. En effet, les déchets organiques sont recueillis dans le système de traitement de déchets alimentaires, broyés automatiquement et transformés en une masse homogène. À ce substrat de matières premières valorisé viennent s'ajouter les graisses du séparateur de graisse, avant qu'il soit transféré dans un réservoir souterrain et évacué pour  être recyclé dans le respect de l'environnement.

En parallèle, les deux lave-vaisselle M-iQ sont toujours utilisés avec une programmation préservant les ressources. Jusqu'à 40 000 pièces de vaisselle et couverts sont lavés de manière hygiénique chaque jour. « Pour nous, il était important de maintenir les coûts d'entretien ainsi que la consommation d'eau et d'énergie de la technique de lavage à un niveau aussi bas que possible », explique Philipp Fornefeld, qui signale en même temps le peu d'entretien que requièrent les machines. « En comparaison aux autres fournisseurs et au vu du calcul d'amortissement, MEIKO était le meilleur choix – même en ce qui concernait la nouvelle installation pour déchets humides. C'est donc une affaire rondement menée, en ne faisant appel qu'à un seul et unique fournisseur. »