Welcome to MEIKO.
Please select a country and click "confirm".
The clean solutions

Brauhaus Zum Ritter

Le lave-vaiseslle à capot M-iClean H facilite ici l'intégration

Un restaurant-brasserie qui accueille 150 000 à 200 000 convives par an, et cela ne signifie par forcément que nous sommes à Munich. À la brasserie Zum Ritter de Schwetzingen, dans le Bade-Wurtemberg, servir 1 600 repas le jour de la fête des pères s'apparente presque à jeu d'enfant. 2 000 hectolitres de bière sont brassés ici par an. Une tradition qui remonte à 1831. « Depuis tout ce temps, ce lieu a toujours été une auberge, une histoire dont nous sommes fiers et qui explique pourquoi nous attachons autant d'importance à ce que tous les hôtes que nous recevons se sentent ici comme chez des amis, sans aucune exception », expliquent Beatrice Schott-Armbruster et Thomas Armbruster, les propriétaires.

Le couple Armbruster met aussi tout son cœur à l'accueil de ses clients et à l'encadrement leur équipe de 40 collaborateurs. Car : « Dans notre cuisine, il n'y a pas d'incivilités », déclarent les propriétaires. Bien au contraire, l'équipe hétéroclite de collaborateurs du service et de la cuisine forme un véritable melting pot de nationalités aussi diverses que variées, mais aussi une unité de regroupement social qui offre une place aux membres les plus vulnérables de la société. Comme Flavius Gerth, par exemple. Le jeune homme participe à un projet collaboratif de l'académie Himmelreich et de l'œuvre du diaconat de Breisgau-Hochschwarzwald, une entreprise d'intégration reconnue par l'État dotée d'un hôtel, d'un restaurant et d'une académie pour les personnes en situation de handicap. Ces personnes travaillent dans des lieux de gastronomie et bénéficient ainsi d'une formation, d'une qualification et du développement d'un projet placé sous le signe de l'intégration.

Flavius Gerth aime travailler dans l'arrière-cuisine de la brasserie Zum Ritter. Un lave-vaisselle M-iClean H flambant neuf de MEIKO y est installé, et le jeune homme a su l'utiliser intuitivement dès la première minute. « C'est avec plaisir que nous donnons une chance à Flavius, justement en raison de ces capacités cognitives limitées, et nous continuerons à lui donner du travail même après sa période de formation à l'académie », déclare Thomas Armbruster avec la certitude d'être sur la bonne voie avec cette initiative. Marc Klever, le sous-chef, sourit lorsqu'il voit Flavius Gehrt devant le nouveau lave-vaisselle à capot à ouverture automatique et se réjouit de voir le plaisir que le jeune homme ressent à la tâche :

« Nous pensons tous ici que la nouvelle machine est tout bonnement sensationnelle, par ce qu'elle permet de travailler bien plus vite"

"..., que le travail est moins difficile et que, d'un point de vue physique, les conditions climatiques dans la cuisine se sont considérablement améliorées grâce à la nouvelle technologie : il ne fait plus aussi chaud ! »

Outre sa fiabilité et ses valeurs de consommation qui s'inscrivent le développement durable, le gain en rapidité qu'offre le M-iClean H constitue un avantage supplémentaire qui plaît beaucoup à Marc Klever : « Avoir autant de monde que lors de la dernière fête des pères nous mène véritablement à nos limites, de différents points de vue. Avec la nouvelle machine de MEIKO, ce problème est résolu dans l'arrière-cuisine ! »